Château Barouillet

Dans: Vignerons

La famille Alexis, famille vigneronne depuis 8 générations à Château Barouillet




Situé à Pomport en Dordogne (24), au sud de Bergerac et à une cinquantaine de kilomètres à l'est de Saint-Emilion, au beau milieu de l’aire d’appellation Monbazillac parmi les plateaux les plus hauts de l'appellation (175m), le domaine s’étend sur 45 hectares répartis sur 5 ilots.

Aux 20 hectares en monbazillac, il faut ajouter 9 ha en bergerac rouge sur Mescoules et Pomport, 5 ha en pécharmant sur Lembras, 1 ha en côtes de bergerac moelleux sur Mescoules, et 9 ha pour des blancs secs répartis sur Mescoules et Pomport.

La démarche du Domaine tend à revenir vers une agriculture et un bon sens paysan avec une appréciation de chaque terroir de chaque parcelle.

Depuis 2010, petit à petit, le domaine s'est converti en bio jusqu'à avoir tout le domaine certifié ou en conversion en 2014.

La démarche biologique est poussée un peu plus loin en travaillant en fonction du calendrier lunaire que ce soit à la vigne ou au chai avec une réduction maximale de l'impact sur les sols et l'environnement en utilisant des tisanes de plantes ou décoctions avec des bouillies de traitements.

Le Domaine a adapté le mode de culture des parcelles (enherbement, travail du sol, tonte) en fonction des conditions pédologiques et des conditions climatiques de l’année afin de transmettre à leur vin le meilleur de chaque millésime.

Les vinifications sont faites dans la continuité du travail de la vigne, en respectant au maximum la matière première (tapis élévateur, pressoir pneumatique, pompe péristaltique).




Limitation des intrants de manière drastique, le seul autorisé est le SO2 de manière homéopathique. Pour cela une hygiène irréprochable dans le chai de vinification est primordial. Le fait de ne pas utiliser de levures sélectionnées est un risque mais c’est aussi un gage de typicité et de représentativité du terroir. Les vins ne sont pas filtrés pour leur grande majorité. Comme à la vigne, les Alexis s'adaptent à chaque vin en fonction de son terroir, son millésime et sa destinée.

 

L’élevage est réfléchi en fonction du type de vin, il peut être fait dans des cuves béton, inox ou bien en futs ou même en amphores.

Au Château on n'utilise que très peu de barriques neuves afin de ne pas maquiller les vins et de laisser s’exprimer tout le travail fait en amont. Ici, l’intérêt de l'élevage repose plus dans la micro-oxygénation douce et naturelle du vin que dans l’aromatisation.

L’oxygène est le pire ennemi du vin mais c'est aussi lui qui fait le vin et c’est par son influence qu’il vieillit.


Vincent Alexis en son Domaine et en vidéo de 2 minutes.



Retrouvez sur notre site SPLASH 2018, un Pet Nat 100% sémillon aux arômes de citron et de pomme verte, à la texture riche, de la fraîcheur, de la vivacité et des petites bulles !

Retrouvez aussi sur notre site du fruit à l'état pur avec BERGECRAC ROUGE et fraîcheur et finesse avec BERGECRAC BLANC.

A découvrir absolument le Monbazillac déguisé en vin de France, car en dessous des 12° d'alcool autorisé par l'AOP puisqu'il en affiche 10,5° : MONBAZAR 2017La finesse reste au rendez vous et l'équilibre est parfait au contraire de beaucoup de moelleux trop lourds, trop gras ou trop sucrés