Château PeyBonhomme

Dans: Vignerons


Guillaume et Rachel Hubert du Château Peybonhomme à Cars en Gironde

La famille Hubert est installée au Château Peybonhomme-Les-Tours, un domaine est situé sur une colline qui domine l’estuaire (le vignoble occupant ses flancs) depuis 1895 sur la commune de Cars toute proche de Blaye, six générations s’y sont succedées.


Catherine, Jean-Luc, Rachel et Guillaume Hubert
forment une famille soudée qui donne toute son énergie dans la fabrication des vins et au respect de ces lieux et de la nature et leur adhésion au Bio puis à la Biodynamie depuis 2000 le démontre.



Guillaume, passionné de nature de faune et de flore, après des études environnementales et d’Ecologie, rejoint le giron familial en 2007. En 2012, sa sœur Rachel, après l’obtention d’un diplôme de pharmacien, choisit rapidement de retrouver son frère pour créer ensemble un nouveau challenge basé essentiellement sur l’obtention de vins naturels qualitatifs.

Considérer le domaine comme un "tout" ou même comme un organisme à part entière les amène à penser plus largement et ne pas être focalisé sur la vigne uniquement mais sur tout ce qui l’entoure et qui interagit avec elle. De là, leur vient la notion de biodiversité liée directement à la multitude de milieux naturels tels que la prairie et les pourtours de vignes qui sont fauchés tardivement. Les bois, les haies spontanées ou plantées et les zones humides sont préservées.




La pratique de la biodynamie s’est imposée à eux lors de l’acquisition en 1997 du Château La Grolet, celle-ci leur permet d’aider et d’accompagner la nature afin que leurs vignes donnent le meilleur d’elles-mêmes en produisant des raisins riches et concentrés. Avec de si bons raisins, pour faire du vin, aucun intrant n’est nécessaire hormis du soufre. Mais il est utilisé en faible quantité afin de ne pas "bâillonner" le vin. Guillaume œuvre donc avec beaucoup d’écoute, d’attention et une sensibilité presque d’artiste pour sublimer les raisins.

Un vin qui est donc fait sans tricherie où toute technologie visant à modifier sa structure originelle est bannie, ce qui leur permet d’être plus précis tout en respectant le vin. Les températures autorégulées, par exemple, leur permettent de guider les levures indigènes dans le processus de fermentation. Ou encore l’utilisation de gaz inertes et d’un pressoir dernier cri afin de protéger les moûts de l’oxydation et donc de réduire l’utilisation de sulfites.




Leur quête de pureté a amené Guillaume et Rachel à se tourner en 2014 vers l’utilisation d’amphores ou plus exactement de jarres vinaires en terre cuite. Quoi de plus noble matériau pour élever du vin que celui dont il est issu, l’argile en l’occurrence. D’un point de vue plus technique, la terre cuite est plus respirante que le bois, cette oxygénation ménagée va alors aider à l’assouplissement des tanins et à l’ouverture du vin. Mais ils utilisent aussi des œufs en grés pour l’élaboration d’un rosé, la différence est la cuisson qui rend l’œuf hermétique à l’air. L’autre facteur aussi important est leur forme ovoïde, en effet l’œuf qu’il soit rond ou ovale est un véritable concentrateur d’énergies qui aident à la formation d’êtres vivants, pour le vin c’est la même chose tant soit peu que ce dernier aussi soit vivant ! Aussi l’absence d’angles et de coins permet un mouvement perpétuel du liquide. Des arômes qui, jusque-là étaient inhibés vont alors se révéler.

 

En résumé, Château Peybonhomme/La Grolet c'est des jus Bordelais vivants qui respectent la nature et le consommateur.




Les quilles du Château Peybonhomme à retrouver sur notre site :


Energies 2017 à dominante Merlot c'est douze mois d’élevage en amphore qui ont permis "d’assagir" ce fougueux pour lui donner une belle tendreté et de l’amplitude en bouche. Des arômes de fruits noirs relevés par une pointe minérale et suivi d’une longueur très gourmande qui fait saliver. Un vin naturel à apprécier maintenant ou à garder encore pendant dix ans.

Les Tours 2016, un assemblage de Merlot, Cabernet franc et une pointe de Malbec pour un vin gourmand de fruits rouges mûrs, un bel équilibre entre minéralité et fruité, aucun côté "fût de chêne", une belle palette aromatique et des tanins soyeux.


Les Vacances de Monsieur Merlot 2018 est comme vous le devinez un 100% merlot aux arômes de fruits rouges, de cerise et de violette. C'est croquant, gourmand, souple et très agréable.


L'Atypique 2019 porte son nom de par son assemblage (atypique) de 60% de Malbec et de 40% de Cabernet-Franc et qui nous offre un vin naturel rond en bouche avec des arômes de fruits rouges captés dans leur plus grande fraîcheur, le tout relevé par le côté poivré du Malbec.



Ça parle de : vin naturel vignerons Gironde